Le Sénégal vise un accès universel à l’électricité d’ici 2025

Le gouvernement du Sénégal vise à fournir à tous les citoyens un accès à une électricité pas chère et fiable d’ici 2025. L’objectif fait partie du Plan Sénégal Emergent, un modèle de développement axé sur l’accélération des progrès du pays vers le statut de marché émergent.

Le Sénégal possède l’un des niveaux d’accès à l’électricité les plus élevés d’Afrique de l’Ouest, atteignant actuellement 76% à la fin de 2019. Cependant, les taux d’accès de la population rurale et urbaine restent très disparates, avec des taux actuellement de 94% et 53,9%, respectivement.

“Ces inégalités sont susceptibles d’impacter les efforts de l’Etat pour un développement équilibré du territoire et, plus généralement, de freiner le développement économique et social au niveau national”, a indiqué le ministère du Pétrole et de l’Energie dans un communiqué.

Afin de remédier à ces différences et d’élever l’accès à 100%, le gouvernement est entrain de se recentrer sur les projets d’électrification. Pour accélérer cet objectif, le gouvernement a organisé une table ronde virtuelle en deux parties – tenue le mardi 6 avril et à nouveau le jeudi 8 avril 2021 – qui vise à mobiliser 732 milliards de francs CFA (équivalent à 1,3 milliard de dollars) pour le développement des projets dans les zones rurales et périurbaines. La table ronde était coprésidée par S.E. Sophie Gladima, Ministre du Pétrole et de l’Energie, et S.E. Amadou Hott, Ministre de l’Economie, de la Planification et de la Coopération Internationale, et a vu la participation des institutions publiques, des services techniques de l’Etat, des partenaires au développement, ainsi que le secteur privé.

«Le principal objectif de la table ronde est de présenter la stratégie du gouvernement pour parvenir à un accès universel à une énergie de qualité, en quantité suffisante, à moindre coût et de manière durable d’ici 2025. Le pays a décidé de collecter des engagements financiers auprès des partenaires techniques et financiers du secteur privé pour soutenir sa mise en œuvre. La table ronde s’inscrit dans le cadre des actions identifiées pour la mise en œuvre du Plan complémentaire pour l’accès universel à l’électricité”, a déclaré le ministère.

De plus, la Banque mondiale a démontré son engagement à aider le Sénégal à atteindre ses objectifs d’électrification. Le mardi 6 avril, la Banque mondiale a annoncé un engagement de 300 millions de dollars pour deux projets d’électrification, dans lequel un tiers de ce financement permettra l’électrification de 24% des ménages actuellement sans accès à l’électricité. Capitalisant sur l’expertise de la Banque mondiale, le Sénégal est en bonne voie d’atteindre l’accès universel à l’électricité d’ici 2025.

Dans le but d’accroître la participation et les investissements internationaux dans la région, Africa Oil & Power (AOP) est fière d’organiser la toute première conférence et exposition MSGBC Oil, Gas & Power 2021 les 26 et 27 octobre 2021 à Dakar. L’événement sera organisé par AOP, sous les auspices de S.E. le président Macky Sall, et en partenariat avec le ministère du Pétrole et de l’Énergie, COS Petrogaz, Petrosen et diverses associations de l’industrie de l’énergie aux États-Unis et au Canada.

Join us on 26-27 October 2021, for the MSGBC Oil, Gas & Power 2021 conference and exhibition in Dakar, Senegal.

Share:

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Latest Posts

Subscribe For Updates

Sign up for latest news and event info

Copyright © 2021 Africa Oil & Power. Privacy Policy · Terms of Use