Orabank, un acteur clé de la finance énergétique

Image: Springer Financial Advisors

Luc Morio, Directeur Général de Orabank Sénégal, se confie à African Energy Series: Sénégal 2020 sur la stratégie mise en place par la branche sénégalaise d’Orabank afin d’étendre ses opérations dans le secteur de l’énergie, en particulier dans l’électricité où l’entreprise a déjà une expérience certaine.

Quelles sont les perspectives d’Orabank pour l’évolution de l’économie Sénégalaise d’ici 2021? Et quelles sont les opportunités sur le marché Sénégalais en termes d’économie et de finance?

Les premiers frémissements de l’industrie pétrolière et gazière se font sentir. De nombreux clients internationaux et sous-traitants locaux nous consultent pour leur contrat. L’écosystème local se renforce et nous anticipons de bonnes perspectives pour nos activités. Orabank Sénégal est membre d’Invest in Africa, qui est la plateforme lancée à l’initiative des principaux opérateurs pétroliers et gaziers pour dynamiser le contenu local. Nous pensons que le Sénégal a le potentiel de promouvoir le contenu local. C’est plus qu’un concept; c’est un fait car il existe déjà un réseau d’entreprises de qualité. C’est la raison pour laquelle chez Orabank Sénégal, nous renforçons notre organisation, avec de nouveaux chargés de clientèle et un centre d’affaires dédié à ce type de clientèle. Nous prévoyons également plusieurs développements dans le domaine des opérations internationales.

Quelles sont les principales priorités d’Orabank au Sénégal en termes d’accompagnement aux entreprises pour accélérer encore le développement du secteur énergétique du pays?

 Notre priorité est de répondre à tous les besoins des secteurs public et privé. Nous accompagnons régulièrement SENELEC, une entreprise publique, sur des projets importants nécessitant un financement de lignes de garantie, comme la centrale éolienne de Taiba N’diaye développée par Lekela. Nous accompagnons également l’ensemble du réseau économique local et les projets nécessitant de lourds investissements en équipements et préfinancements. Nous travaillons également aux côtés de producteurs d’électricité indépendants et de promoteurs du secteur de l’énergie. Nous avons trois niveaux d’intervention: les entreprises privées qui sont des sous-traitants, le secteur public, qui est le maître d’œuvre, et enfin les producteurs eux-mêmes.

Dans quels secteurs Orabank prévoit-elle d’acquérir de nouveaux clients?

Des entreprises comme SENELEC, Akilee ou Proquelec ont beaucoup de projets et nous avons de nombreuses opportunités dans le secteur de l’énergie. Les particuliers et les entreprises ont des besoins élevés en électricité. Cette demande est donc immédiate. Les projets d’électricité ont un fort potentiel de croissance. De plus, ils créent de la valeur.

Les secteurs minier et pétrolier sont également des secteurs prometteurs. Au-delà des sources de revenus que cela représente, la conformité aux normes internationales constitue également un levier d’innovation pour l’économie du pays.

Quel serait votre dernier message pour les investisseurs concernant le Sénégal comme destination d’investissement afin de considérer Orabank comme un partenaire local qui connaît le marché et peut faciliter leurs opérations?

Le Sénégal est une destination attractive. L’économie du pays est principalement tirée par le Plan Sénégal Émergent – visant l’émergence économique à l’horizon 2035, l’agriculture et la demande extérieure, qui permet au pays d’enregistrer une croissance d’environ 6%. L’émergence du secteur pétrolier et gazier et minier devrait encore accélérer la croissance sénégalaise avec des retombées économiques potentielles en faveur des pays voisins. Le bassin Mauritanie, Sénégal, Gambie, Guinée Bissau et Guinée Conakry couvre plusieurs pays dont le Sénégal constitue le pôle d’attractivité. En effet, il concentre les compétences et en tant qu’acteur bancaire local, nous sommes là pour accompagner les clients entreprises. Le prix que nous avons reçu l’année dernière est un témoignage de notre performance. Il récompense tout d’abord des performances financières régulières et croissantes et est également la reconnaissance de la pertinence des opérations importantes réalisées dans le pays. En 12 mois, nous avons triplé nos progrès sur les opérations internationales. Enfin, nous présentons cette double particularité: une banque locale aux compétences internationales et un acteur régional qui opère avec les plus grandes banques à l’international.

Interested in advertising in the upcoming Africa Energy Series: Senegal 2020 Report

Contact us to find out more:

KHADIJA@AFRICAOILANDPOWER.COM